La Bohème at the Metropolitan Opera


Introducing Vittorio Grigolo, Video by New York Times

Vittorio Grigolo, une étoile montante dans le monde de l’opéra a fait ses débuts au Met comme Rodolfo dans la production populaire de Franco Zeffirelli de La Bohème.  Considéré comme beau, énergetique, charismatique, exubérant et doté d’une voix vibrante, M. Grigolo était un Rodolfo charmant et passioné. À 33 ans, M. Grigolo semble prêt pour un succès continu. Pourtant, j’ai des doutes sur sa voix. Elle est essentiellement celle d’un ténor lyrique italien et M. Grigolo pouvait façonner des phrasé de Puccini avec une ardeur naturelle, une tendress et une texture riche. Sa voix lui a aussi permis d’atteindre facilement le contre ut à l’apogée de «Che gelida manina», mais était encore trop vive et étroite dans son vibrato, manquant de chaleur.

M. Grigolo est certainment apparu comme un chanteur qui sait ce qu’il fait malgré les rumeurs sur ses insuffisances techniques, mais son phrasé était encore plat et sourd en comparaison du Rodolfo de Luciano Pavarotti—qui, à mon avis, était l’un des meilleurs rôles de M. Pavarotti. Sa perfomance n’a pas été aidée par le chef d’orchestre, Rizzi Brignoli, qui a mis le tempo trop lent et a donné une trop grande latitude aux chanteurs, perdant la ligne de la mélodie dans certaines sections.  Peut-être que ce n’est pas juste de comparer ce novice à M. Pavarotti, dont j’ai écouté l’enregistrement de La Bohème avec Mirella Freni des centaines de fois.

Les autre chanteurs dans le programme étaient également compétents; J’ai aimé particulièrement Marcello, chanté par le jeune baryton italien Fabio Capitanucci.  Mimi, jouée par la soprano lettone Maija Kovalevska, s’est améliorée beaucoup dans les Deuxième et Troisième Actes, malgré les notes hautes tremblotantes. Le décor était kitsch et beau, évoquant les tableaux impressionistes français et un parc d’attraction bariolé de Disney à la fois

This entry was posted in Art review, French, Theater and tagged , , , , , , , , , . Bookmark the permalink.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *